Prendre le temps de reconnaître le travail du personnel de soutien et ce, pas seulement le 28 septem

Ça fait presque 10 ans que j’ai choisi d’être technicienne en éducation spécialisée. Je n’ai pas fait ce choix pour me faire lancer des fleurs tous les jours de ma vie; je l’ai fait parce que mon coeur y est. Mis à part certains lundis matins, je me rends à l’école heureuse et privilégiée de pouvoir exercer une profession qui me passionne, qui vient en aide à autrui et qui est toujours pleine de rebondissements.

J’ai la chance de travailler avec une équipe de travail multidisciplinaire. Je suis entourée de préposées aux élèves handicapés, de techniciennes en travail social, de surveillantes, de techniciennes en éducation spécialisée, techniciennes en service de garde et de plusieurs autres corps d’emploi qui veillent aux bien-être des élèves. L’affaire avec notre « catégorie » d’emploi est que nous sommes souvent classés à part. Je me suis déjà même retrouvée dans une école où les TES n’étaient même invitées au party de fin d’année mais ça c’est une autre histoire.

Crédit:Giphy

Combien parmi vous ont été soulignées en cette journée des employé.es de soutien? Il y a la salle des profs, la semaine des enseignants, les spéciaux chez David’s Tea pour les profs, les cadeaux parfaits pour les enseignants et j’en passe. Nous avons droit à une journée dans l’année et plus souvent qu’autrement, elle passe inaperçue aux yeux des autres. Certains syndicats organisent un gros party pour qu’entre nous, nous puissions nous donner des tapes dans l’dos et nous dire que notre travail n’est pas toujours facile mais qu’il en vaut tellement la peine! Si on ne le fait pas entre nous, qui va le faire?

Alors je prends le temps de vous le dire que vous faites une différence dans la vie de ces élèves quotidiennement peu importe le rôle que vous avez auprès d’eux. Vous êtes toutes NÉCESSAIRES au bon fonctionnement de l’école et que sans vous, la routine serait impossible. Vous avez le coeur sur la main et je sais que vous donnez sans compter et surtout beaucoup plus que vous ne recevez. Un dessin d’un enfant, un sourire ou une fleur cueillie seulement pour vous dans la cour d’école n’est peut-être pas un salaire concret mais maudit que c’est une belle paye hein?

Crédit: Giphy

Sur ce, bon party, prenez un verre de Perrier ou de vin (c’est selon) et soyez fières de vous!

Crédit: PIxabay/Wokandapix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :