Chers élèves, sachez que vous nous manquez

La réalité vient de fesser fort chez nous. L’idée de ne pas finir l’année fait tranquillement son chemin et c’est une gorgée plutôt difficile à avaler. On s’accroche au 1er mais mais la situation actuelle m’indique que la date sera fort probablement repoussée. Faut pas se mettre dans le sable quand même. Je m’ennuie de mes collègues, de mon milieu de travail aussi imparfait soit-il mais surtout de mes magnifiques élèves.

Nos élèves, notre famille

De août à juin, nous passons la grande majorité de notre temps avec nos élèves. Nous devenons une belle grande famille qui se chicane parfois mais qui se tient les coudes serrés lors des journées moins rose. Je pense à nos élèves en situation de handicap, à ceux déjà très anxieux sans oublier ces chers humains qui demeurent dans un milieu précaire et j’ai le coeur en miettes. Je pense à certains de nos élèves qui vivent avec une déficience intellectuelle avec qui nous avons coupé les ponts du jour au lendemain sans explication. Comment justifier ce bris soudain dans la relation?

Coupés du monde

En adaptation scolaire, il n’est pas rare que certains de nos étudiants demeurent dans des ressources intermédiaires ou même dans des centres dédiés aux personnes âgées. En ce moment, ces mêmes enfants sont également confinés dans leur chambre, sans visite de leur famille avec comme seuls contacts leurs préposées qui sont présentement dépassées par les événements.

Nous devenons, pour eux, non seulement des personnes ressources mais nos visages leur sont réconfortants et gages d’une grande confiance. En ce moment, tout leur a été enlevé et je trouve ça pénible de ne pas pouvoir leur dire à quel point je m’ennuie et que je pense à eux quotidiennement. Certains d’entre eux, âgés de 21 ans, termineront ainsi leur dernière année de scolarisation. Année qui leur aura été volée par ce foutu virus. Ces derniers mois de socialisation et de stimulation sont cruciaux pour nos élèves vivant en situation de handicap et ce sera certainement crève-cœur de les voir nous quitter ainsi.

Loin des yeux, près du coeur

Sachez chers parents et chers élèves que nous sommes ensemble dans cette galère et que malgré que nos vies soient chavirées par la pandémie, nous avons le bien-être de vos enfants à coeur et nous serons plus que ravis de les retrouver (en espérant) très bientôt.

I Love You GIF by Chippy the Dog - Find & Share on GIPHY

D’ici-là, nous prendrons le temps de faire des suivis, d’appeler les parents, d’envoyer des courriels et de nous assurer que tout se passe bien pour tous nos cocos; il est là aussi notre devoir d’éducateur et ce, maintenant plus que jamais!

Courage et #restezchezvous

Threddy Stay Home GIF - Find & Share on GIPHY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :