SPM et confinement: un mélange, disons, explosif

Je n'ai jamais eu aussi hâte de me vider de mon sang ne serait-ce que pour les deux semaines de répit qui s'en suivront.

Un site Web propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑