Si aujourd’hui pour demain: une exposition à découvrir à travers la province

Il y a un peu plus de deux ans, les artistes Angèle Courville et Philippe-Emmanuel David se sont posé la simple question Si aujourd’hui pour demain, ouvrant la discussion sur l’impact de nos gestes sur le monde futur. Ceci a été le point de départ d’un projet ambitieux qui les a amenés à travers toutes les régions du Québec (et même en France!) afin de poursuivre cette réflexion autour d’enjeux d’écocitoyenneté, de territoire et de culture. Depuis quelques jours, vous pouvez découvrir le fruit de leur travail dans une exposition de photos sonores près de chez vous!

Une immersion dans le territoire québécois

Au départ, 80 questions débutant par Si aujourd’hui pour demain ont été identifiées par Angèle et Philippe. Celles-ci ont ensuite été soumises à différentes municipalités à travers la province, qui en ont sélectionné une qui leur parlait. Puis, à l’été 2022, les artistes ainsi que leurs deux enfants sont embarqués à bord de leur voiture électrique pour se rendre à destination, de Dolbeau-Mistassini à Val-dOr en passant par Magog, afin de concrétiser ces projets, qui ont donné lieu à des échanges fort intéressants. Chacune de ces rencontres a permis de créer une station de photo sonore qui nous plonge pendant un court instant dans un lieu, une ambiance qui nous pousse à réfléchir à la question de départ.

Des photos sonores interactives

Il faut savoir que pour visiter l’exposition, il faut apporter son appareil électronique et des écouteurs (de bonne qualité, idéalement). Chaque station est composée de deux affiches: une photo en noir et blanc et une fiche descriptive contenant un code QR. Ce dernier mène à une page web qui contient l’extrait sonore, d’autres images, du texte et un court balado expliquant la démarche derrière la création de l’oeuvre. Ensuite, on peut cliquer sur un lien qui nous amène à la publication Instagram ou Facebook pour répondre à notre tour à la question afin de prendre part à la discussion.

Pour ma part, cela m’a pris deux ou trois stations avant de prendre le rythme de l’ordre dans lequel l’oeuvre nous est présentée, mais après cette adaptation, je suis plongée complètement dans la proposition et j’ai répondu à plusieurs questions sur Instagram. Certains extraits racontent une histoire, d’autres présentent seulement une ambiance. C’est une exposition qu’on peut aller voir seul.e, dans sa bulle, ou encore accompagné.e afin de poursuivre la discussion après la visite.

Une approche écolo et locale

Comme les racines du projet s’inscrivent dans une démarche écocitoyenne responsable, il était évident que l’exposition en soi serait conçue selon ces principes. Les affiches utilisées sont imprimées à Sherbrooke, sur du papier 100% postconsommation avec des encres végétales. Après l’exposition, ces documents pourront être reliés sous forme de livre qui sera conservé par chaque bibliothèque municipale. Même la plateforme qui héberge les supports numériques de l’exposition, Culture Go, est une entreprise locale.

Quand et où visiter

Chaque ville qui a contribué au projet recevra l’exposition à domicile. Voici les dates des évènements en cours, mais l’exposition se poursuit jusqu’en novembre 2023 à travers le Québec.

  • 1 au 16 oct. 2022: Mont-Tremblant, Salle Alphonse-Desjardins
  • 5 oct. au 26 oct. 2022: Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Bibliothèque Marie-Ugay
  • 4 oct. au 1 nov. 2022: Saint-Eustache, Bibliothèque Guy-Bélisle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site Web propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :