Les créatrices de contenu, personnalité de l’année 2020

En faisant mon bilan de l’année 2020, j’ai réalisé que la majorité de mes coups de coeur de l’année sont des créatrices de contenu web d’ici. Ces artisans dont j’ai parfois sous-estimé le travail dans le passé m’ont permis de me divertir, de m’inspirer et de m’éduquer en cette année pas banale et je tiens à souligner leur travail.

La création de contenu implique du travail acharné qui n’est pas toujours rémunéré. En plus, avec la pandémie, beaucoup de travailleur.se.s du web se sont vu perdre des contrats de collaboration, qui permettent de compenser leur travail acharné. Je sais que la société est divisée sur la rémunération de ce qu’on appelle les « influenceurs », mais je suis d’avis qu’il est normal de tirer des revenus du fruit d’un travail rigoureux.

En 2020, j’ai passé beaucoup de temps sur les réseaux sociaux, particulièrement Instagram. Comme je disais plus tôt, certains comptes m’ont permis de me divertir en me faisant rire. D’autres m’ont inspirée à réaliser des recettes, des bricolages ou des activités. Enfin, des créatrices m’ont fait réfléchir sur des sujets importants comme le racisme, les agressions sexuelles et les réalités autochtones.

Comment remercier ces créatrices? Voici les façons dont notre engagement en tant qu’utilisateur.rice des réseaux sociaux peut aider les artisans du web.

  • Aimer, commenter et partager les publications;
  • Utiliser les liens ou les codes promos;
  • Acheter les produits (livres, marchandise promotionnelle, etc.);
  • Diffuser l’information en mentionnant la source;
  • Laisser du pourboire si la plateforme le permet.

En terminant, je vous laisse sur mes coups de coeur de 2020, que je dois partager avec plusieurs. Bonne année 2021, qu’elle soit remplie de lumière et de doux! 🌈

Ce n’est pas pour rien que j’écris pour ce blogue, c’est parce que le contenu de sa fondatrice me rejoint totalement!
Juliette Bélanger-Charpentier diffuse du contenu toujours bien documenté et nuancé sur les enjeux sociaux de l’heure. Une source de bienveillance bien accueillie en 2020!
Naïla m’a beaucoup fait réfléchir sur les enjeux de racisme reliées à #BLM. Son contenu fesse là où il faut quand on est à l’écoute!
La bio de Jessica Prudencio indique « grosse féministe pro-black, anti-raciste, anti-diète et fat positive ». Son compte de bouffe @toutdansmesfesses est de la pure foodporn. J’aime toute.
Priscilla m’a beaucoup inspirée à ajouter plus de véganisme dans mon alimentation avec son approche non culpabilisante.
Le compte de Marie-Pier m’a amenée à être davantage à l’écoute de mon corps en matière de sexualité et de menstruations, chose que je n’avais pas pris le temps de faire par le passé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :