La cuvée 2018 de l'École Nationale de l'Humour, enfin un peu de nouveauté

Nous entendons de plus en plus parler de la relève de l’humour au Québec. Le monde humoristique est loin de passer inaperçu, on vagabonde d’un humour bon enfant avec Jay Du Temple et Rosalie Vaillancourt à des textes engagés provenant de Virginie Fortin. Qu’en est-il de la cuvée 2018?

Pour me faire une tête, j’ai pu assister au Spectacle de la tournée des finissants présenté au Club Soda, mercredi dernier. Ce spectacle, d’une durée de 90 minutes, a su faire des heureux dans la salle. Afin de célébrer ses 30 ans, l’École Nationale de l’Humour nous a présenté une belle brochette d’humoristes qualifiés.

Heureusement pour nous, peu de ces finissants sont restés dans un humour stéréotypé et cliché. Les 13 finissants étaient tous uniques en leur genre. Certains sont sans aucun doute à surveiller. Je parle ici, entre autre, de Marylène Gendron, une jeune femme avec un humour décadent qui s’est mérité des explosions de rires provenant de la salle en entier.Quant à lui, Jonathan Côté, qui a ouvert le bal avec brio, a été difficile à oublier. J’ai également pleuré de rire au numéro de Samuel Cyr intitulé, avec charme, Janique (mon coup de cœur x1000).

Cependant, le premier numéro de groupe était malheureusement assez décevant, voire inutile. La jeune relève s’est heureusement remise de cet échec grâce à un hilarant numéro de la part de Jonathan Côté et de Charles-Olivier St-Cyr. Pour clore les performances individuelles assez solides des diplômés, Vincent Morin a su créer l’euphorie avec des blagues plutôt vulgaires, choquantes, voire ironiques, et ce, avec l’aide d’un personnage efficace, pour ne pas dire, hors du commun.

Évidemment que certains des numéros présentés par les finissants restent à peaufiner ou à retravailler mais ce fût, somme toute, une très belle soirée. De plus, j’aimerais souligner l’excellence de la gente féminine qui a su se démarquer avec éloquence. Sur ce, je peux vous dire que la relève de l’humour cuvée 2018 manque encore de diversité mais est définitivement à surveiller.

Crédit: Unsplash/sethdoylee

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :