Spécial Diapason: The Great Novel en 10 questions

Eh oui, nous en sommes déjà à la dernière journée de la neuvième édition du festival Diapason. Cela fait déjà trois soirs que je me promène dans les rues du vieux Ste-Rose et que j’y découvre des p’tits bijoux de commerces et d’artistes. J’y ai vécu de nombreux coups de coeur dont un méga pour le groupe The Great Novel que j’avais eu la chance de voir en prestation lors du tournage pour le spécial Diapason pour Tv Laval. Je vous suggère de vous procurer leur musique qui accompagnera parfaitement votre prochain road trip estival! D’ici là, voici une entrevue exclusive avec Endrick Tremblay, chanteur de la formation et frontman hors pair.

1.Vous êtes qui vous?

Endrick, le LSD de The Great Novel : Lead Singer Desise. Le genre qui parle plus qu’il écoute, puis qui devrait passer plus de temps à s’accorderet moins à choisir son habit de scène…

Crédit: thegreatnovelband/Instagram

2. Comment avez-vous trouvé le nom de votre band?

Après m’être fait refuser le Endrick & the… par le reste de la gang (tendances narcissiques), j’ai proposé The Great Novel pour rendre hommage au Great American Novel.

3. Si vous pouviez partir en tournée avec un band, ce serait lequel?

Bob Dylan, parce que c’est une méga influence pour nous et ses performances sont tellement poches que ça nous ferait bien paraître.

4. Êtes-vous plus du type Rockfest ou Maison Symphonique?

T’as deux types de rock: le rock à calotte et le rock à foulard. Nous on est plus B, donc Maison Symphonique.

5. Quelle est LA chanson de votre répertoire qui représente le mieux votre formation?

Brass n’Wind, sur l’album Skins. C’est un genre de délire plein d’optimisme sur la Nouvelle-Orléans et la « vibe » est assez Neil Young. Il n’y a pas grands fioritures et c’est fait pour être entendu en bagnole.

Crédit: Giphy

6. Dites-nous quel a été le tout premier show de musique auquel vous avez assisté?

Je suis allé voir Marc Dupré au théâtre du Cuivre à Rouyn avec ma mère et ses chums de filles… … …

7. Avez-vous un rituel d’avant show?

Chaque membre cogne le point avec chacun des autres en se regardant dans les yeux, dans le but de mettre la table pour que ça joue en équipe, question que la musique se passe entre nous.

Crédit: ma_banlieue/Instagram

8. Predrink ou Postdrink?

On a beaucoup donné dans le Predrink dans le passé, maintenant c’est plus … pas de drink.

9. Comment percevez-vous l’avenir de l’industrie musicale au Québec ? (deep hein)

L’industrie je ne sais pas, mais la musique va faire son chemin. Quand on aura atteint le fond et qu’il n’y aura plus moyen de fonctionner dans le système actuel qu’impose l’industrie et la technologie il faudra encore un orchestre pour danser le vendredi soir et un auteur-compositeur pour trouver les mots qui font du bien dans une paire d’écouteurs. Ces gens- là devront encore gagner leur croûte alors tôt ou tard ça va se placer j’imagine. Du moins, j’espère.

10. Où pouvons-nous nous procurer votre musique?

Ici: https://thegreatnovel.com/music

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :