Je parle féministe

La semaine dernière j’ai porté mon gaminet “Je parle féministe” de la marque La Montréalaise Atelier. Disons que ça a fait jaser. Les gars portent régulièrement des chandails sur lesquels on peut y voir des femmes dévêtues, des messages dégradants et des propos disgracieux mais ça on en jase pas.

On m’a demandé pourquoi je portais ce chandail et ce que le message représentait pour moi. C’était comme si j’avais une dynamite dans le derrière et qu’on venait de l’allumer.

Pourquoi je ne porterais pas ce T-Shirt? Je ne pretends pas avoir la définition exacte du féminisme mais j’ai ma definition personnelle qui me donne envie de faire jaser en portant son message. Je ne comprends pas qu’en 2015 je puisse me faire dire ” Eille, t’es vraiment chanceuse que ton chum soit là pis qu’il s’occupe de sa fille”. Comme si je devais lui remettre un trophée à chaque fois qu’il change une couche! C’pas comme si j’m’étais  déchirée le vage hein. Comme si on disait à nos chums ” Eille, t’es chanceux que ta femme s’occupe de son enfant” alors pourquoi on prend pour acquis que la mère va le faire d’emblée mais qu’on doit lancer des louanges à nos hommes. Ça y est chu pompée. Ensuite, dans le catalogue Toys’R’Us les jouets sont tellement stéréotypés: la petite fille qui passe le jouet aspirateur et le petit garçon qui passe le jouet tondeuse. Pourquoi est-ce que je vois des publicités de coussins sur l’autoroute et que ce sont des femmes nues qui les représentent? Pourquoi est-ce qu’Hillary Clinton se fait lancer des insultes durant sa campagne électorale telles que : ” Iron my shirt”? Pourquoi est-ce que ça derange tant que ça une fille qui parle fort? La femme doit être éternellement jeune, belle, mère, accomplie dans son travail sans trop prendre de place, se fait siffler dans la rue mais c’est de sa faute parce qu’elle portait une jupe, se fait fourrer au garage et doit par la suite justifier qu’elle n’était pas consentente, doit checker son verre, sa sacoche et ses arrières. On veut voir mes seins mais pas quand j’allaite. On veut que mes lèvres soient belles tant qu’elles restent fermées.  Ça va au-delà des brassières et du niqab. À mes yeux, le féminisme c’est un peu tout ça.

Free the t-shirt

Steph

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :